Livraison gratuite
EU à partir de 80€

0 produit
  • Vous aimez Mamie et Moi ? Adhérez à l'association !
    Vous aimez Mamie et Moi ? Adhérez à l'association !
  • Les essentiels pour les 0 à 6 mois tricotés avec amour
    Les essentiels pour les 0 à 6 mois tricotés avec amour
  • Ils parlent de Mamie
    Ils parlent de Mamie
  • Apprenez à tricoter avec Mamie
    Apprenez à tricoter avec Mamie

Le dimanche, c’est Mamie qui cuisine !

Mamie et Moi permet depuis 2012 à des femmes seniors de la Grande Région, de partager leur savoir-faire pour le tricot avec les plus jeunes générations.

Mais les talents de nos mamies et (on l espère bientôt) nos papis sont vastes, et la cuisine en fait partie. C’est pourquoi, le temps d’un premier déjeuner, Maria a posé ses aiguilles pour confectionner un délicieux repas « à la bonne franquette »!

Ca s’est passé le dimanche 16 juin 2019, à The Farm – probablement le restau le plus cool de la ville, pour son ambiance et parce qu’il s’approvisionne dans 3 fermes  alentours pour faire ses menus.
Le menu 100% portugais avait soigneusement été établi quelques semaines plus tôt: autour d’un café matinal sur la terrasse du restau, Maria nous a listé toutes ses recettes préférées, celles qu’elle peut faire les yeux fermés ou presque, et ce fut difficile de choisir…En accord avec le chef, nous avons retenu

Entrée: salade de poulpe et poivrons marinés
Plat : Bacalhau a Bràs
Dessert : Baba de camelo (littéralement “bave de chameau”…)

En sortant de cette rencontre, Maria nous confiait : ” A 70 ans passés, je crois que je vais réaliser un de mes rêves : cuisiner mes recettes dans un vrai restaurant !”
La semaine suivante, nouvelle rencontre pour commander les ingrédients nécessaires auprès de l’une des fermes locales, dernières questions techniques à régler et le samedi après-midi, Maria arrivait avec son tablier vichy bleu et ses couteaux bien aiguisés dans la cuisine de The Farm.  Sur une play-list de tubes portugais bien rétro, et pendant deux heures, Maria et le chef (assistés par Camille et Cristina en seconde mains!) ont préparé les bases, épluché et taillé les légumes, cuit le poulpe, etc… Et le dimanche, à 10h, retour en cuisine, pour finaliser chaque plat, cette fois accompagné en chanson par les Beattles…
A midi trente, les 35 convives arrivent, viennent saluer Maria sur le pas de la porte de la cuisine , et c’est comme une grande fête familiale ou un brunch de lendemain de mariage qui se profile … ! Les enfants observent, caressent, nourrissent les lapins, ils vont et viennent, libres comme l’air, des parties de pétanque s’improvisent au soleil, on se met à table vers 13h, et là…. festival de saveurs; on se passe les plats de table en table, on se régale, on fait des pauses au milieu du déjeuner pour faire durer le moment .

Au moment du dessert, les participants reçoivent tous une carte postale de Maria et la recette du fameux “baba de camelo” qui a remporté le succès imaginé.

Bref, pour tout vous dire, a 17h, on avait du mal a s’en aller et on parle déjà du prochain “déjeuner de Mamie”…. !